Recherche: Lombalgies

Lombalgies

 

Une méta-analyse rapporte que les traitements par manipulations vertébrales dits « ajustements » en chiropraxie sont plus efficaces que les traitements comparables dans les cas de douleurs lombaires:
Anderson, R., Meeker, W. C., Wirick, B. E., Mootz, R. D., Kirk, D. H., and Adams, A. A meta-analysis of clinical trials of spinal manipulation. J Manipulative Physiol Ther 1992;15(3):181-194.

Des revues systématiques de la littérature démontrent que les traitements par ajustements chiropratiques sont aussi, sinon plus, efficaces que les traitements médicaux conventionnels (anti-inflammatoires, analgésiques), le repos, la massothérapie ou la physiothérapie pour soulager les douleurs lombaires aigües ou chroniques :
Bronfort, G., Haas, M., Evans, R. L., and Bouter, L. M. Efficacy of spinal manipulation and mobilization for low back pain and neck pain: a systematic review and best evidence synthesis. Spine J 2004;4(3):335-356.
Van Tulder, M. W., Koes, B. W., and Bouter, L. M. Conservative treatment of acute and chronic nonspecific low back pain. A systematic review of randomized controlled trials of the most common interventions. Spine 9-15-1997;22(18):2128-2156.

Un essai clinique randomisé conduit en double aveugle démontre que les ajustements chiropratiques sont supérieurs aux relaxants musculaires dans le soulagement des douleurs lombaires :
Hoiriis, K. T., Pfleger, B., McDuffie, F. C., Cotsonis, G., Elsangak, O., Hinson, R., and Verzosa, G. T. A randomized clinical trial comparing chiropractic adjustments to muscle relaxants for subacute low back pain. J Manipulative Physiol Ther. 2004;27(6):388-398.

En résumé :

  • le traitement chiropratique a une efficacité supérieure aux anti-inflammatoires, analgésiques, repos, massothérapie et physiothérapie, relaxants musculaires
  • il a très peu d’effets secondaires notables (surtout fatigue) comparé aux effets secondaires possibles des médicaments surtout pour les prises à longs termes